Warning: file_get_contents(/proc/loadavg) [function.file-get-contents]: failed to open stream: Permission denied in /home/www/usep42/www/config/ecran_securite.php on line 306
Enfant, Plaisirs et Sport - USEP 42

Enfant, Plaisirs et Sport

mercredi 30 mars 2011
par  usep42

Revue scientifique n°2

Dans notre société, la recherche du plaisir est une quête constante, jamais assouvie. Le monde du sport n’échappe pas à la règle. Les nouveaux sports émergents : sports de glisse, sports de vertige… donnent la part belle à un plaisir immédiat. Mais le plaisir dans le sport peut aussi être associé à l’effort (le plaisir du marathonien), à la création (le plaisir du danseur), à la maîtrise d’une technique (le plaisir du perchiste)…

Et à l’école, quelle est la place du plaisir dans l’EPS ? Le pédagogue se soucie-t-il toujours du plaisir de l’enfant ? Certes jeux, activités physiques, rencontres visent à donner du plaisir à l’enfant… mais l’apprentissage et l’effort ne sont-ils pas encore perçus par certains comme des moments « sérieux » excluant toute notion de plaisir voire considérant celui-ci comme desservant les apprentissages. Et pourtant le plaisir ne peut-il pas être moteur des apprentissages en créant une motivation, une envie... ?

L’apprentissage nécessite des efforts mais ne serait-il pas plus efficace en s’appuyant sur le plaisir ? Et a contrario, les activités dites « ludiques » ne sont-elles pas quelquefois que des jeux sans âme… ? Le plaisir n’appartient-il qu’au jeu ? L’effort est-il l’antonyme du plaisir ? Le plaisir : condition, conséquence, préalable à l’apprentissage des pratiques physiques ? Le plaisir, objet d’apprentissage ? Voilà une série de questions que le pédagogue, l’enseignant, l’animateur ne manqueront pas de se poser.

Plaisir d’agir, plaisir de mener à bien un projet, plaisir de vaincre les difficultés, plaisir d’apprendre, plaisir de pratiquer avec l’autre, plaisir de faire plaisir…, les acceptions du plaisir sont multiples, souvent fort éloignées les unes des autres. Du plaisir immédiat ressenti en arrivant en haut de la voie d’escalade au plaisir différé de battre son record au terme de plusieurs séances d’apprentissage, le plaisir est pluriel.

Sensation, perception, émotion, sentiment : le plaisir du sportif est complexe.

Plaisir de gagner, plaisir de jouer, plaisir de partager, plaisir de ressentir, plaisir de réussir…, l’enfant sportif aux sensibilités si variées y trouvera sûrement son compte.

Quels plaisirs pour l’enfant dans le sport ? Quelles places pour le plaisir dans les apprentissages des activités physiques ?

Telles sont les questions centrales de la problématique que nous soumettons entre autres aux philosophes, aux biologistes, aux psychologues mais aussi aux praticiens et aux acteurs de terrain.



Commentaires  (fermé)

Navigation